[ jeu du commerce ] Quel MENTEUR ce renart : une histoire et des jeux – Cycle 1, Cycle 2, Cycle 3

FavoriteLoadingAjouter aux favoris
VN:F [1.9.22_1171]
4.8/5 (11 votes)


Quel MENTEUR ce renart : une histoire et des jeux – jeu du commerce

Domaine : , ,

Compétences :

Proposé par : Adam Craponne

Nombre d’élèves : en petits groupes
Durée d’une partie : de 5 minutes à 20 minutes
Organisation : avec le maitre PUIS en autonomie
Mise en place – installation : très rapide

Avis : Tout d’abord disons que l’on peut utiliser les cartes données de façons très diverses. En effet on a dans chaque famille quatre paires. Ceci veut dire que le même personnage ou même objet est dans quatre positions différentes reproduits deux fois à l’identique pour Renart, Ysengrin et le panier à poisson.

Avec la famille du marchand et celle du chasseur, le personnage change en plus d’accoutrement. Il y a aussi quatre cartes identiques pour un seau et de même pour un puits.

On peut donc se servir de ce jeu comme d’un mémory, on pourrait également imaginer en jouant à trois ou quatre qu’avec huit cartes en main au départ il s’agirait de reconstituer, en s’aidant de la pioche, le plus vite possible deux familles.

On peut aussi, en écrivant sur des cartons ce que fait le personnage, se fabriquer un mémory avec 16 cartes images (4 de chasseurs, 4 de Renarrt, 4 d’Ysengrin et 4 de marchands) et 16 cartes textes. On aurait ainsi à l’écrit par exemple : le marchand court, le marchand se tient sur une jambe avec son chapeau sur la tête, le marchand se tient sur une jambe et lance son chapeau en l’air, le marchand tient un poisson.

Après ses utilisations parallèles proposées par nous, il est temps de donner la règle ici proposée. Il s’agit de bluffer et l’esprit du jeu est bien en rapport avec le récit en rapport. On fait des lignes des familles en question et on pose des cartes face cachée dans chaque ligne, on peut mentir ou pas et en conséquence on peut être accusé de le faire ou non. Le principe est là et les cartes du seau et du puits viennent parasiter le déroulement de la partie.

Il est à noter que pour une fois on ne nous laisse pas croire que ce jeu est accessible à de bien plus jeune que cela est possible, je dirais même que la maîtrise de la lecture n’étant pas nécessaire, ce jeu est même adapté à des enfants de 5 ans, l’éditeur évoque une possibilité d’à partir de 6 ans.

Ajoutons qu’il est proposé par Robert Giraud une version au titre ici fort peu éloquent d' »Un bon tour de Renart » d’une aventure intitulée « Renart faisant le mort dedans la poissonnière » dans « Le roman de Renart » illustré par René Hausman chez Dupuis. On pourra d’ailleurs faire comparer les styles de dessin René Hausman, de François Davot chez Castor Poche Flammarion et ici d’Henri Meunier.

À la fin de « Quel MENTEUR ce renart : une histoire et des jeux » on a une page qui présente de façon globale « Le roman de Renart » et deux pages que des adultes de mauvaise foi considèreraient comme des jeux. Ce sont plutôt des questions de vocabulaire, et mathématiques illustrées avec une réponse fournie. (laissez votre avis dans les commentaires)

 

[ jeu du commerce ] Quel MENTEUR ce renart : une histoire et des jeux - Cycle 1, Cycle 2, Cycle 3, 4.8 out of 5 based on 11 ratings
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partagez votre avis...

monecole.fr participe au programme partenaires d'Amazon Europe S.A.R.L, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.