[ Album ] Un chien qui voulait raconter son histoire – Cycle 1, Cycle 2

FavoriteLoadingAjouter aux favoris
VN:F [1.9.22_1171]
4.6/5 (10 votes)


Un qui voulait raconter son histoire

Auteur : Igor Weislinger, Sandrine Weislinger et Mallory Tant

Genre :

Proposé par : Adam Craponne

Thèmes abordés : chien, , , , , ,

Avis : Il s’agit là d’un ouvrage, paru chez Les Plumes d’Ocris en 2015, qui explore essentiellement l’imaginaire du cirque mais pas seulement puisqu’à côté de cet univers de début et fin de récit, on trouve celui du voyage en avion, des îles polynésiennes, de l’espionnage, du Pôle nord, de la forêt équatoriale d’Amazonie, des traversées transatlantiques.

Le héros est un chien et il lui arrive des aventures à dimension plutôt ludique. Tout ceci est onirique car notre chien dialogue avec les autres animaux, toutefois ce n’est qu’à la fin de l’histoire qu’il peut s’adresser aux humains par le truchement d’un perroquet rentré avec lui d’Amérique du sud.

Des notes comiques, bien adaptées à un lectorat fréquentant l’école primaire, fleurissent de ci de là, dans le choix du nom du chien à savoir « Chaussette » car « il aimait beaucoup voler ces bouts de tissu odorants », dans le fait que notre héros arrive au lac Titicaca, qu’à force de se déguiser en clochard pour espionner notre héros a attrapé de l’eczéma et des puces…

Le texte doit avoisiner les 3 500 mots au total, les phrases ne sont pas trop longues et les mots difficiles sont en nombre limités, de plus grâce au contexte leur incompréhension possible par un jeune lecteur ne devient pas une difficulté à prendre le sens global de la phrase. Ainsi page 37, l’enfant ne sera pas gêné par le mot « infaillible » dans la mesure où il sera face à cet énoncé :

« Dès son arrivée, la meute, l’adopta pour chef car son sens de l’orientation était si infaillible qu’il ne se perdait jamais ».

Je n’ai eu que deux soucis à la lecture, c’est que lorsque dans une fiction on fait passer que dans tel endroit on peut rencontrer tel être ou lorsque des anachronismes apparaissent comme avec « Louise de La Hulotte » où en 1889 il n’y a toujours pas d’école communale dans un village français et où une première école est ouverte dans une grange. Ici je n’irais pas embêter les auteurs pour des crocodiles en Amazonie car il en existe dans l’Orénoque qui coule non loin des limites nord de la forêt amazonienne. Par contre j’ai été extrêmement choqué que l’on fasse apparaître un lion en Amérique du sud alors que le message à faire passer aux enfants est que c’est dans la savane et en Afrique que l’on rencontre cet animal. Certes il y a des lions aussi en Asie mais en très petit nombre et plutôt dans une région particulière de l’Inde.

Le deuxième problème renvoie au titre « Un chien qui voulait raconter son histoire » car avec celui-ci on s’attend à un narrateur interne (le chien) alors qu’on est en présence d’un narrateur externe omniscient. Cependant la dernière phrase explique que le narrateur rapporte les aventures racontées par le chien au perroquet qui les traduit au public.

Le graphisme en noir et blanc est sobre, on va à l’essentiel ainsi les humains rencontrés ne sont jamais représentés à part un clown et un Amérindien, par contre sont plus systématiquement dessinés les animaux apparaissant dans le récit. Ce choix va dans le sens de laisser au jeune lecteur le loisir d’imaginer personnellement certains personnages. On pourrait en classe, faire lister les personnages dessinés et les personnages non représentés.

Le style des dessins rend bien les sentiments du héros et ce dernier est parfois placé dans des situations portées par des gags visuels. L’illustration de la couverture séduira sûrement les enfants car elle annonce une amitié entre un chien et un perroquet ainsi que des aventures variées. On notera le tout petit prix de l’ouvrage, à savoir huit euros. (laissez votre avis dans les commentaires)

Résumé :

Séances / séquences : Chez –

 

[ Album ] Un chien qui voulait raconter son histoire - Cycle 1, Cycle 2, 4.6 out of 5 based on 10 ratings
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partagez votre avis...

monecole.fr participe au programme partenaires d'Amazon Europe S.A.R.L, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.