[ Album ] Il était une fois Gorjuss : six contes classiques pour rêver – Cycle 2, Cycle 3

FavoriteLoadingAjouter aux favoris
VN:F [1.9.22_1171]
2.8/5 (5 votes)

Il était une fois: six contes classiques pour rêver

Auteur : Gorjuss

Genre :

Proposé par : Adam Craponne

Thèmes abordés :

Avis : Il semblerait que cet ouvrage soit sorti pour la première fois en 2015 dans une version anglaise et sous le titre de « Once upon a Gorjuss time : six classic tales to dream » L’ouvrage est paru dans une collection à succès à l’échelle internationale qui est disponible dans plus de 55 pays

Ce livre est très intéressant à mettre dans les mains des enfants dans la mesure où il ne comprend aucun nom d’auteur et illustrateur. Pour les auteurs des six contes, les jeunes arriveront à trouver, grâce à internet, les personnes qui les mirent par écrit pour la première fois et ne les inventèrent pas. Se succèdent « Le petit chaperon rouge » de Perrault, « La petite sirène » d’Andersen, « Blanche-neige » des frères Grimm, « Alice au pays des merveilles » de Lewis Caroll, « Poucette » d’Andersen et « Raiponce » des frères Grimm.

Non seulement les enfants diront que l’éditeur est un fainéant car il ne donne même pas le nom des auteurs et l’adulte corrigera en précisant que l’éditeur en fait est ignorant de ce qu’est une présentation de première page compréhensible. Pour arriver à nous donner le nom de l’illustratrice sans qu’on arrive à comprendre quel est son nom, voilà une performance qui au moins permettra de montrer aux enfants que certaines habitudes de présentation ne sont pas inutiles. En effet on lit de haut en bas :

Il était une fois
gorjuss tm
Six contes classiques pour rêver
Glénat

Cerise sur le gâteau, ils ajouteront avec raison que « tm » ne veut rien dire. En fait c’est la reprise peu intelligente ici de l’abréviation en anglais de « time ».

Ensuite les garçons pourront traiter également de flemmarde l’illustratrice. En effet c’est quasiment toujours la même petite fille qu’on propose du début à la fin quelque soit le conte. Ponctuellement un objet ou un animal de taille réduite est proposé mais jamais un autre personnage humain ; comme en plus le décor est sobre le contenu de l’illustration n’aiderai pas beaucoup à deviner le sens du récit si une phrase tiré du texte n’était pas mise en dessous.

Les traits sont simples, le personnage n’a ni bouche (comme Bécassine ou Hello Kitty) ni nez et les oreilles sont volontairement systématiquement dissimulées sous les cheveux. Il semblerait que l’illustratrice qui se cache sous le pseudonyme de Gorjuss soit Suzanne Woolcott qui est né à Glasgow en Écosse l’année 1977, elle y vit encore.

En bref voilà un récit qui pourra plaire aux filles mais il est douteux que les garçons avec une telle illustration et uniquement des héroïnes se passionnent pour cet ouvrage de 108 pages qui est paru chez Glénat. (laissez votre avis dans les commentaires)

Résumé :

Séances / séquences : Chez –

[ Album ] Il était une fois Gorjuss : six contes classiques pour rêver - Cycle 2, Cycle 3, 2.8 out of 5 based on 5 ratings
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partagez votre avis...

monecole.fr participe au programme partenaires d'Amazon Europe S.A.R.L, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.