[ Album ] À la recherche du temps perdu – Cycle 1, Cycle 2

FavoriteLoadingAjouter aux favoris
VN:F [1.9.22_1171]
4.2/5 (18 votes)

À la recherche du temps perduÀ la recherche du temps perdu

Auteur : Anne-Sophie Tilly & Amélie Videlo

Genre :

Proposé par : Adam Craponne

Thèmes abordés : , , ,

Avis : Ce livre appartient à la collection « Litté Merveilles », qui est une série d’imagiers pour les plus jeunes, l’univers de grands classiques de la littérature francophone. Actuellement il y a à côté de l’ouvrage qui nous intéresse plus spécialement « Cyrano de Bergerac », « Robin des bois » et « Au bonheur des dames ».

Ici il va s’agir de mettre en évidence les divers moments de la journée :

« Après le dîner, c’est l’heure de se coucher. (…)

Le matin, c’est l’heure de faire une course. (…)

Le soir, c’est l’heure du dîner. Vite, nous sommes en retard !

Avant de dormir, c’est l’heure de lire une histoire ! »

On voit que l’on est dans l’ordre de 10 à 15 mots par double-page. Cet album démarre donc un soir et se termine non au matin de la première nuit mais à la seconde nuit. Voilà un livre idéal pour aider les jeunes enfants à la fois à se repérer dans le temps et à la fois à découvrir la vie d’un enfant de la bourgeoisie il y a près d’un siècle et demi en fixant les degrés de parenté.

On découvre l’univers du petit Marcel avec ses parents, sa bonne, sa tante Léonie et sa grand-mère. On s’interrogera sur ce qui nous indique que les personnages vivent à une autre époque que la notre, on relèvera en particulier l’habit de marin très à la mode à la Belle époque pour les jeunes garçons et ceci depuis que l’héritier de la couronne d’Angleterre le futur Edouard VII en fut très régulièrement affublé au milieu du XIXe siècle.

L’expression « c’est l’heure » est récurrente, on pourra la faire repérer globalement à de très jeunes lecteurs ; par ailleurs avec des élèves un peu plus grands on pourra émettre des hypothèses sur l’heure en question (on se couche peut-être à 9 heures du soir ou 21 heures, on se réveille vraisemblablement à 7 heures …).

On pourra demander aux enfants de suggérer d’autres moments non proposés comme le goûter. Ce jeune enfant n’allant pas en classe, on pourrait imaginer une journée où Marcel irait à l’école et mettre en valeur des moments clés.

L’illustration couvre une double-page. Les couleurs donnent dans un certain kitch, bien en lien avec l’esprit de nostalgie de l’œuvre d’origine. Les personnages sont un peu dans le style des marionnettes en bois et les décors utilisent souvent des assemblages de formes géométriques.

Pour des enfants de 5 à 9 ans, soit en leur racontant, soit en leur faisant lire, on poursuivra la lecture de « À la recherche du temps perdu » d’Anne-Sophie Tilly et Amélie Videlo par celle des « Chevaliers en pyjama » (aux éditions du Croît vif), un livre qui montre combien une mère a du mal à emmener ses enfants à l’heure à l’école. Ce dernier ouvrage permet de lancer habillement la discussion autour des enfants qui arrivent très souvent en retard à l’école. En résumé cet album est très riches en perspectives d’exploitation pédagogique. (laissez votre avis dans les commentaires)

Résumé :

Séances / séquences : Chez –

 

[ Album ] À la recherche du temps perdu - Cycle 1, Cycle 2, 4.2 out of 5 based on 18 ratings
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. j’ai bien aimé cet imagier qui ravit aussi bien les grands que les petits…

Partagez votre avis...

monecole.fr participe au programme partenaires d'Amazon Europe S.A.R.L, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.