[ Album ] On les aura ! – Cycle 3, Collège

FavoriteLoadingAjouter aux favoris
VN:F [1.9.22_1171]
3.1/5 (11 votes)


On les aura !

Auteur : Barroux

Genre : extrait d’un de

Proposé par : Orphys

Thèmes abordés : , ,

Avis : C’est le journal d’un soldat de la grande guerre illustré. Les illustrations sont très justes. Elles montrent les images dures de la guerre sans être choquantes.
Ce récit montre bien l’absurdité de la guerre et l’absence de sens pour ce soldat.
Il manque la fin du journal ce qui nous laisse un peu perplexe mais ce qui est intéressant à étudier avec une classe. (laissez votre avis dans les commentaires)

+ sur la liste « debat-reflexion »

Résumé : Un matin d’hiver, Barroux trouve sur un trottoir un carnet qui contient un témoignage incroyable : le récit des premières semaines de mobilisation d’un poilu durant l’été 1914. L’auteur de ce journal raconte les débuts de la guerre, la séparation, les trajets vers des destinations inconnues, l’attente du courrier, les nuits interminables, le bruit sourd du canon et aussi la peur… Voici le texte authentique mis en images par Barroux.

Ce beau projet est né d’un heureux hasard, d’une rencontre fortuite, celle d’un cahier jeté sur un trottoir lors d’un déménagement et d’un illustrateur qui passe, se penche et l’emporte.

Ce carnet contient un témoignage d’une richesse historique et humaine incroyable : le récit des premières semaines de mobilisation d’un homme durant l’été 1914. L’auteur de ce journal raconte les débuts de la guerre, en août 1914, quand tous sont encore persuadés qu’ils vont vaincre, jusqu’à son rapatriement, en septembre, alors qu’il est blessé au bras. Ce texte relate un quotidien champêtre et bien moins violent que les récits de vie dans les tranchées.

Les puissantes illustrations au trait noir de Barroux accompagnent la narration de ces événements et émotions du passé : la séparation, les trajets en train vers des destinations inconnues, l’attente insoutenable du courrier d’un être cher, les nuits dans les granges mais aussi la peur, lancinante…

Le récit original de ce poilu est reproduit intégralement, sous la forme du roman graphique, genre transgénérationnel qui offre autant de place à l’illustration qu’au texte.

Barroux est né en France. Il a suivi des études de graphisme à l’école Maximilien Vox, un an d’architecture à l’école Boule, puis les cours de graphisme de l’école Estienne. Durant dix ans, il a été directeur artistique de diverses agences de publicité. En 1996, il quitte la France pour le Canada. Illustrateur à plein temps, il collabore alors à diverses publications canadiennes et américaines. En 2000, il s’installe à New York et, en janvier 2003, revient en France. Ses illustrations sont gravées à la main en linogravure puis coloriées à l’acrylique.

Séances / séquences : Chez –

 

[ Album ] On les aura ! - Cycle 3, Collège, 3.1 out of 5 based on 11 ratings
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
  1. Cet ouvrage nous vaut une représentation de la gare de Montargis (Loiret) en août 1914.
    Le journal de guerre authentique de ce poilu anonyme couvre la période du 3 août au 5 septembre 1914, c’est-à-dire qu’il n’évoque pas la Première bataille de la Marne.

Partagez votre avis...

monecole.fr participe au programme partenaires d'Amazon Europe S.A.R.L, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.