[ Album ] Mon grand imagier – Cycle 1, Cycle 2

FavoriteLoadingAjouter aux favoris
VN:F [1.9.22_1171]
3.8/5 (9 votes)


Mon grand imagier

Auteur : Felicity Brook & Rosalinde Bonnet

Genre : vocabulaire illustré

Proposé par : Adam Craponne

Thèmes abordés : , , , , , verbes d’action, , , , , intérieur de maison, ,

Avis : « Mon grand imagier » reste peu fourni avec 20 pages, mais il est grand pour les mains d’un enfant (la page est d’un format de 25×21 cm).

Les questions abordées sont : les animaux, la famille et les amis, la nourriture, à la maison, mon corps, mes vêtements, l’été, divers verbe d’action (avec le titre « je peux »), la ferme, les moyens de transport (avec le titre « en avant »), le coucher (avec le titre « au lit »), les couleurs, je compte. Le traitement de chaque sujet se fait soit en double-page, soit en simple page.

Les dessins rendent bien le sens des choses représentées, les mots illustrés correspondent à ceux que l’on peut exiger en fin d’année de maternelle ; peu de mauvaises lectures d’images seront dues à une fausse interprétation. Ce sera le cas dans la page de la famille avec par exemple la tante, l’oncle et le cousin. Une présentation en arbre aurait évité ces erreurs et permit de bien distinguer les mots en rapport avec la famille, de ceux en rapport avec le sexe (garçon ou fille), l’âge (bébé) ou l’amitié.

Les élèves au cours préparatoire trouveront moyen selon les cas de mémoriser globalement des vocables ou de déchiffrer laborieusement pour les mots peu identifiables par leur dessin ou leur nom est peu connu (comme dans un cas l’étagère où la pose d’un éléphant en peluche vient parasiter le sens ou dans une autre situation la théière).

Avec une quinzaine de représentations par page et un graphisme qui renvoie à celui en usage dans les dessins animés pour enfants, on a là une possibilité de bien saisir tout ce qui est dessiné sans fatiguer les yeux par une surchage de dessins.

En matière de numération s’arrêter à 5 renvoie certes aux doigts de la main dans l’esprit de l’auteur (mais il n’y fait pas allusion). Ceci n’est pas très pertinent car le dé a 6 faces et reconnaître les constellations (qui ne sont pas malheureusement ici dessinées) est un objectif à atteindre le plus vite possible.

Pour les couleurs avec 9 dessins on traite de 10 teintes (le panda est en noir et blanc) avec marron, orange et violet comme pigments plus rares. On apprécie que l’on montre que certaines couleurs en étant plus ou moins foncées restent toujours affublés du même nom. (laissez votre avis dans les commentaires)

+ sur la liste « etude-de-la-langue »

Résumé : Un livre ravissant pour aider les jeunes enfants dans l’acquisition du vocabulaire. – Plus de 270 mots accompagnés des charmantes illustrations de Rosalinde Bonnet. – De solides pages cartonnées faites pour durer

Séances / séquences : Chez –

 

[ Album ] Mon grand imagier - Cycle 1, Cycle 2, 3.8 out of 5 based on 9 ratings
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partagez votre avis...

monecole.fr participe au programme partenaires d'Amazon Europe S.A.R.L, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.