[ Poésie ] Une maison très spéciale – Cycle 1, Cycle 2

FavoriteLoadingAjouter aux favoris
VN:F [1.9.22_1171]
5.0/5 (1 vote)

Une très spéciale

Genre : classique de littérature de jeunesse

Proposé par : Adam Craponne

Thèmes abordés : maison,

Avis : La première édition de l’ouvrage date de 1953 et une fois de plus, on peut remercier les éditions MeMo de permettre de découvrir un classique de la littérature de jeunesse. Rappelons que l’on doit à cet éditeur nantais en particulier la parution en 2016 du titre « Les cures merveilleuses du Docteur Popotame » et trois ans plus tard un nouvel accès un autre ouvrage « 13824 jeux de couleurs, de formes et de mots ». De Maurice Sendak, ce même éditeur avait déjà récemment proposé « Le secret de Rosie », « Qu’est-ce qu’on dit ? » et « Qu’est-ce qu’on fait ? ». Ceci permet aux jeunes lecteurs de retrouver le graphisme percutant de l’auteur du livre « Max et les Maximonstres ».

Ruth Krauss a également donné un très grand nombre de livres pour enfants, dont beaucoup sont entrés au patrimoine de la littérature de jeunesse. C’est le quatrième volume, de cet auteur, que proposent les éditions MeMo.

Avec « Une maison très spéciale » (titre connu en anglais sous le nom de A Very Special House), on reste dans un monde imaginaire. Le récit est raconté au présent du point de vue du petit garçon et se présente sous la forme d’un poème rimé de soixante-deux lignes commençant par l’onomatopée « dee dee dee oh-hh » et se terminant par une autre onomatopée « dee dee dee oh / doh doh doh-hhh ».
Un petit garçon anonyme imagine ce qu’il pourrait trouver dans sa « maison spéciale ». Si le lieu est proche de l’univers dans lequel vivent les enfants par contre tous les animaux qui l’habitent tels un géant ou un lion ne se rencontrent pas habituellement dans le lieu où résident les jeunes. On peut faire aisément deviner dès le départ aux enfants que le contenu relève d’une dimension onirique dans la mesure où le petit héros est montré dormant dans un lit puis s’en échappant pour partit en direction du ciel. À la fin de l’ouvrage, cette même image, donc idée, est reprise.

On pourra prolonger cette lecture en faisant reprendre le premier vers « Je connais une maison » et cherchant pour le second vers un autre mot que « ânon » pour rimer avec « maison ». On poursuivra avec des vers qui deux par deux se terminent par le même son ou mieux la même syllabe. (laissez votre avis dans les commentaires)

 

[ Poésie ] Une maison très spéciale - Cycle 1, Cycle 2, 5.0 out of 5 based on 1 rating
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partagez votre avis...

monecole.fr participe au programme partenaires d'Amazon Europe S.A.R.L, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.