[ Roman ] Adieu, mon rhino ! – Cycle 3

FavoriteLoadingAjouter aux favoris
VN:F [1.9.22_1171]
4.5/5 (6 votes)

Adieu, mon rhino !

Auteur : Sophie Koechlin

Genre :

Proposé par : Adam Craponne

Thèmes abordés : , peau d’animaux, Chicago, , bandit

Avis : Le rhinocéros est un personnage qui apparaît assez souvent en littérature de jeunesse, mais jusqu’à présent essentiellement en album. Ceci bien plus que l’hippopotame même si on connaît par l’histoire authentique de l’hippopotame assassin d’un gardien du Jardin des plantes, ce récit est rapporté dans l’album « Kako le terrible » d’Emmanuelle Polack.

« Adieu, mon rhino ! » de Sophie Koechlin est paru chez Kanjil en 2016, il compte 79 pages. C’est le premier volume d’une série de romans policiers pour la jeunesse. Thélonius Frog est une grenouille américaine issue d’une famille française installée en Louisiane dans les temps où cette vaste région était une colonie française.

Toutefois c’est à Chicago, capitale du crime dans l’Entre-deux-guerres, que notre héroïne s’installe comme détective privé.

« « J’avais choisi Chicago. Chaque nuit, je rêvais de cette cité interdite, peuplée de flics, d’aventuriers, de gangsters et de femmes fatales. Je me voyais sillonner sa forêt de gratte-ciel, installé dans une somptueuse limousine avec chauffeur et gardes du corps, comme un pacha se devait de le faire. Je deviendrais riche, c’était certain. Un jour, je rentrerais chez moi la tête haute, les poches pleines de cadeaux pour mes amis, la main serrée sur la poignée d’une valise bourrée de bijoux et d’oseille pour ma digne maman. » (page 8)

Ce polar animalier se déroulerait plutôt après la période de la prohibition, et Thélonius Frog va s’attacher à démanteler le gang de Larry le Rhino qui s’est lancé dans un ignoble trafic de peaux d’animaux.

Deux extraits significatifs :

« Le souffle coupé, je m’arrêtai. En bas, dans une salle immense, se pressait la plus formidable tribu de noceurs, d’avaleurs de petits fours et de croqueuse de diamants qu’il m’ait été donné de contempler. La fine fleur des filous fortunés, gangsters et fatales créatures de Chicago se retrouvait chaque soir au Rhino’s club. Une seule descente de police aurait suffi à assainir définitivement la ville ». (page 36)

« J’ai été engagé par un cascadeur du nom de Willy Le Serpent. Deux membres de sa famille ont mystérieusement disparu lors d’un dîner en amoureux dans ces murs. (…) Je sais que vous les vez tués, comme beaucoup d’autres animaux. J’ai découvert l’abominable trafic de peaux destinées à cette sorcière, dis-je en désignant Elsa du menton. Ce crime vous enverra en prison à perpet’, vous et cette lamentable mégère.» (page 58) (laissez votre avis dans les commentaires)

Résumé :

Séances / séquences : Chez –

 

[ Roman ] Adieu, mon rhino ! - Cycle 3, 4.5 out of 5 based on 6 ratings
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Partagez votre avis...

monecole.fr participe au programme partenaires d'Amazon Europe S.A.R.L, un programme d’affiliation conçu pour permettre à des sites de percevoir une rémunération grâce à la création de liens vers Amazon.fr.