[Outils] Le bruitomètre – ou comment gérer les ateliers en silence

29 Commentaires

 

Comment gérer le bruit pendant les ateliers ? A l’aide de ce petit outil.

L’organisation de la classe en atelier est de plus en plus souvent rencontrée, et comme tout travail de groupe, celui-ci entraîne nécessairement un volume sonore un peu plus élevé qu’habituellement. Et c’est bien normal, les élèves travaillent, mais comment leur demander d’être silencieux dans cette organisation? Ils doivent échanger, laissons-les, c’est du travail on vous dit.

Pourtant, le bruit a tendance à monter petit à petit, ce qui devient au final assez pénible et dérangeant pour les élèves eux-même. On ne va tout de même pas intervenir en criant toutes les 2 minutes !
Voila là solution : le bruitomètre.

Certains connaissent déjà surement le principe, mais je le rappelle : Plus le bruit de la classe augmente, plus le bruitomètre monte dans le rouge (il faut le faire avec ses petites mains, ou confier cette tâche à un élève, ce n’est que du papier) . Bien sûr, le niveau le plus élevé entraîne l’arrêt du travail des élèves :

  • 1 minutes de silence pour tout le monde la première fois, puis le travail peut reprendre.
  • Si le bruitomètre remonte une deuxième fois dans le rouge, le travail en cours (en groupe / en atelier) s’arrête définitivement, c’est que les élèves ne sont plus en état de travailler avec cette organisation.

Rassurez-vous, le bruitomètre est avant tout un outil de dissuasion, les élèves suivent attentivement son évolution et ne soyez pas surpris d’entendre de nombreux « chhuuuut » lorsque le rouge pointe le bout de son nez.

Au final, très efficace ! je vous livre celui que je viens de faire pour cette année.

Existe aussi en version image (.jpg) : respecte mieux les couleurs mais peut être moins facile à imprimer. A vous de voir