[Ecriture] Atelier d’écriture au cycle 3

Atelier d’écriture

Cet article a pour but de compiler les ateliers d’écriture pour le cycle 3 que je propose aux élèves lors des ateliers hebdomadaires. Le plus souvent possible, ces ateliers d’écriture utilise un album comme point de départ. La lecture offerte est toujours un plaisir et permet d’engager l’écriture de façon rapide, assez instinctive et les élèves sautent les pieds joints dans chaque atelier, sans se poser trop de questions.

Voici les différentes activités d’écriture :

  • Le texte à étapes – Activité avec une contrainte féconde, qui permet également d’obliger les élèves à structurer leur texte. Très utile en début d’année pour se rendre compte de la cohérence des textes que sont capables d’écrire nos élèves.

texte à étapes

  • Ce qui ne va pas sur terre – Ecriture poétique basée sur un déclencheur très fort. On par à la rencontre de tout ce qui est sur terre (hommes, animaux, objet, nature…) pour leur demander ce qui ne va pas sur terre. Bien sûr, chacun répond à cette question depuis sa porte. (sur une idée d’Hélène Boucher)

ce qui ne va pas sur terre

  • La princesse moche – A la manière du livre du même nom. Ecrire une histoire de prince ou de princesse en incorporant le maximum de rime (en « i » si la princesse est jolie – en « an » si le prince est méchant, etc.)

  • Les mots imposés – 5 mots tirés au sort, voilà ce qu’il va falloir intégrer à son histoire.

  • Inventions complètement inventées – A partir du livre du même nom, continuer selon le même principe : « les mots ont été inventés… parce qu’il est trop compliqué de mimer « gratin dauphinois » « 

  • Le livre des Si – A partir du livre du même nom, continuer selon le même principe : « Si les éléphants avaient moins de bébés, les cigognes seraient moins fatiguées »… Atelier à travailler en même temps que le conditionnel.

  • Le livre des Peut-être – A partir du livre du même nom, continuer selon le même principe : « Peut-être que les abeilles font du miel parce qu‘elles ne savent pas faire le chocolat »…

  • Le livre des Pourquoi – A partir du livre du même nom, continuer selon le même principe : « Pourquoi un petit escargot a plus de cornes qu’un gros rhinocéros ? »…

  • J’emporterais- Un poême à écrire, très inducteur. S’il me fallait, dès demain, partir très loin d’ici, j’emporterais…  On peut tout de suite penser aux objets, mais ce qui sera intéressant c’est d’amener les élèves à imaginer la poésie comme un espace de liberté où l’on peut emmener avec soi des sentiments, des intentions… (sur une idée des cm2 de Dolomieu, textes élèves ici) (texte au conditionnel)

  • Images pour écrire - Ecrire, c’est imaginer, c’est voyager. Il suffirait alors d’aider un peu les élèves à voyager à travers un dessin pour que leur imagination les suive, non ?

  • Rien n’est plus beau - Atelier d’écriture poétique sur la trame proposée par ce livre. (texte au présent)

« Rien n’est plus beau


qu’un
coquelicot rouge au milieu d’un pré.que les gouttes d’eau qui tombent du parapluie,

En fait, rien n’est plus beau que les gouttes de coquelicot. »

A écrire avec : Rien n’est plus petit, grand, chaud, froid, moche, loin…

rien n'est plus beau  

  • La page déchirée - « Aie Aie Aie ! Tom a déchiré la rédaction de sa sœur… Elle ne va pas être contente. Le seul moyen, c’est de la réécrire en utilisant les débuts de phrase que Tom a pu conserver. Aide-le ! » (texte au passé simple et à l’imparfait)

  • Dessins à raconter - Après les images pour écrire, voici les dessins à raconter. Fonctionnant comme une BD sans parole, les mésaventures de Max se prête à merveille pour faire écrire des histoires, et surtout raconter des évènements (utile de travailler avant sur la succession des évènements dans un récit… il existe autre chose que le « et » ! Une révélation pour certains élèves ;-)

dessins à raconter  

  • Expression sens propre / sens figuré - A partir de l’excellent album d’Alain Le Saux, les élèves ont nécessairement envie et besoin de créer leur propre page. Le principe : une expression au sens figuré… si on la comprenait au sens propre, ce serait bien rigolo. Il faut ainsi choisir une expression et la dessiner ensuite au sens propre. Atelier ou l’écriture fait une grande place au dessin, le but étant ici de faire le livre des expressions de la classe. Chaque élève peut faire plusieurs dessins.

 

  • Quand je ferme les yeux… - Sur le modèle de ce livre de D. Cali, les élèves sont amené dans cet atelier d’écriture à décrire leur souvenir via leurs sens (je sens, je vois, j’entends…). La lecture de l’album permet de discuter du type de souvenir à évoquer, du côté poétique à développer… (texte avec compléments du nom)

quand je ferme les yeux  

  • Créer un livre interactif - L’idée génialissime d’Hervé Tullet avec son livre « un livre » va permettre ici aux élèves d’écrire et de réaliser très facilement un livre interactif, à destination des plus jeunes, notamment. La fiche guide ci-dessous permet à l’élève d’imaginer son livre. Pour la réalisation réelle, elle pourra se faire en autonomie avec cette fiche guide. Il suffira de créer avec les élèves les « petits livres« . (texte à l’impératif présent)

mon livre   

  • Description de paysage à étapes - Même principe que l’atelier « texte à étapes », il s’agit ici de guider les élèves en leur imposant des étapes dans la description. Contrainte féconde, cela leur permet d’aborder les différents plans et la description qui suit le regard. Peut-être fait seul ou après étude de la description. Travail réalisé après lecture de Ma vallée de Ponti qui nous décrit sa vallée, la plus belle du monde (idéal pour lecture offerte car très grand format !).

description étape   

 

  • Description et imagination – planter une graine de cabane - A la découverte de cet album magique, on n’a qu’une idée en tête, inventer à son tour la cabane de ses rêves. Ca tombe bien, le narrateur – Alphonse Cagibi – a pu ramener une graine (hé oui, une seule) pour planter une nouvelle cabane. Quoi de plus logique que d’imaginer ce que deviendra cette graine ?
  • Quelques suggestions de cabanes pour les élèves en manque d’iées :
    • Cabane de Alpes
    • Cabane île
    • Cabane sous-marine
    • Cabane du bricoleur

graine de cabane 

  • Histoire au hasard - L’élève tire trois fois les dés : une fois pour choisir un personnage, une fois pour  choisir un objet, une fois pour choisir un lieu. Il doit ensuite créer une courte histoire qui utilisera ces trois contraintes.

  • La grande fabrique de mots - En quelques mots, voici le début de l’histoire : « Il existe un pays où les gens ne parlent presque pas. C’est le pays de la grande fabrique de mots. Dans cet étrange pays, il faut acheter les mots et les avaler pour pouvoir les prononcer », et le récit vient s’appuyer sur cela en suivant l’histoire d’un petit garçon qui ne peut pas s’acheter tous les mots qu’il souhaiterait, alors ceux qu’il a prennent une valeur inestimable. Mon atelier d’écriture, au contraire, s’arrête sur ce premier constat : si dans ce pays, on achète les mots, mais à quoi ressemblent les magasins ? Une fois n’est pas coutume, je me suis fendu d’un petit dessin pour illustrer mon magasin de mots. Les élèves sont les marchands, ils doivent proposer des mots à mettre dans chaque boîte à vendre : les mots douxles mots en solde, les mots précieuxles mots de tous les joursles mots à murmurer

   

  • Poésie pour la fête des mères - un poème avec une trame simple pour écrire une poésie  pour la fête des mères.

poeme fete des meres

poème fête des mères 

poème fête des mères

NOUVEAU

 

  • Je ferai des miracles -

    Nouvel atelier d’écriture, orienté poésie autour de l’album « Je ferai des miracles » de Susie Morgenstern illustré principalement à l’encre de Chine par Jiang Hon Chen.

    « On m’a posé la question cent fois
    Toi plus tard tu veux faire quoi ?
    Mais aujourd’hui par ce beau matin
    Je sais ce qui me plairait enfin… »

    Les élèves sont alors invités à répondre à la manière de Susie Morgenstern s’ils pouvaient faire des miracles. Les rimes ne sont pas obligatoires mais conseillées. Le temps peut également être imposé, dans le cadre d’un travail sur le futur ou le conditionnel.

apercu-jeferaidesmiracles

je ferai des miracles

 

  • La petite bibliothèque imaginaire :
    Deux ateliers d’écriture autour de cet album très original.

    D’abord, le principe de l’album : Des illustrateurs jeunesse de talent ont été invités sur ce projet (Rebecca Dautremer, Nathalie Novi, Quentin Blake, Pef, François Place, Bruno Heitz…)  à imaginer des couvertures d’album qui n’existent pas. Un auteur a parfois été associé pour créer le titre et le résumé du livre en question, mais rien de plus, créant ainsi une petite bibliothèque imaginaire.

    1er atelier : il consiste à choisir l’un des livres proposés et d’en écrire l’histoire.

    2ème atelier : il demande de poursuivre la petite bibliothèque imaginaire en créant de toute pièce sont livre : titre, résumé et couverture (et c’est tout).

 

lapetitebiblio   

logo atelier ecriture - petite bibliotheque imaginaire 

  • La première fois : 

Un nouvel atelier d’écriture pour le cycle 3. L’élément déclencheur est une nouvelle fois un album des éditions Sarbacane. Le petit livre des premières fois, vous le comprenez rapidement présente les premières fois dans la vie d’un enfant. Le côté original réside également dans le fait qu’à chaque première fois correspond une seconde fois qui ne se passe généralement pas de la même façon.

Je propose donc aux élèves plusieurs situations à décrire : une première fois, et une seconde fois qui ne se passe pas aussi bien. 

Lors de l’atelier d’écriture, je lis uniquement le début de l’album afin de ne pas dévoiler toutes les situations. Je leur propose quelques situations « obligatoires » à compléter, puis ce sont eux qui pourront inventer les leurs ensuite. 

apercu atelier  
télécharger l'atelier

télécharger l’atelier

 

- – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - – - -  – - – - – - – - – - – - – - – - – -

Pour d’autres ateliers que je ne peux pas mettre en ligne (puisqu’ils ne sont pas de moi) , voici les ouvrages que j’utilise (par ordre d’utilisation) :


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

 

  1. Je suis absolument fan!!!!
    MERCI!!

  2. Ô merci à toi Orphys,
    Qui sauva la petite décharge de direction que je suis, perdue pour la première fois de ma carrière avec des grands CM2.
    Ces ateliers d’écriture sont tout simplement géniaux, et ils donnent envie de se plonger dedans.
    Alors encore une fois : MERCI …

  3. Bonjour

    je viens de mettre en ligne sur le site de mon école http://www.ac-grenoble.fr/ecole/74/glapigny.thones/spip.php?article285
    les poèmes réalisés par mes élèves à partir de l’atelier « J’emporterais …). Merci de tout ce travail partagé.

  4. Bonjour,

    Merci de venir me le dire ici. J’ai été voir, c’est super, mais par contre ce n’est vraiment pas la peine de dire que cela vient de moi sur votre site d’école.
    Cela vient avant tout de vous pour vos élèves.

  5. Ouah quel travail ! Je suis admirative devant toutes ces belles idées. Je pense que mes élèves de CM vont adorer ces situations d’écriture.

    Encore bravo !

    Sarah

  6. C’est juste génialissime!

    J’ai testé rapidement l’an dernier, ils ont adoré!

    Alors cette année je vais mettre les formes en achetant certains livres!

    Vraiment : MERCI

  7. J’APPRECIE CET ATELIER D’ECRITURE MERCI POUR CES RESSOURCES

  8. Je suis enseignante à Montréal, au Canada. Je ne sais pas si je trouverai facilement les livres qui y sont mentionnés mais j’ai vraiment aimé tes ateliers d’écriture. J’ai déjà hâte de les expérimenter en classe. Bravo!

un commentaire ?