[Astuce tice n°11] Créer un raccourci pour simplifier et sécuriser l’utilisation d’internet en classe

11 Commentaires

Pas toujours simple de sécuriser la connexion des élèves en salle info, ou sur les ordis de la classe. Aujourd’hui, une astuce trèèèès simple mais terriblement efficace. Pour la démonstration, j’ai choisi Le Petit Bureau de monecole comme site de destination, mais vous pouvez le faire avec ce que vous souhaitez.

 

Pour commencer, rendez-vous sur le site que vous souhaitez proposer.

Si possible, le site doit être une passerelle vers d’autres outils numériques, pour éviter de devoir faire un nouveau raccourci pour chaque outil que vous souhaitez utiliser (comme Le Petit Bureau, oui j’insiste).

Pour cette première étape, il faut utiliser le navigateur Chrome (qui est communément admis comme étant le plus performant). Une fois sur le site choisi, vous n’avez qu’à cliquer sur les options du navigateur (les 3 petits points tout en haut à droite).

Puis sélectionnez plus d’outil > Créer un raccourci :

Une fenêtre s’ouvre, renommez le raccourci comme vous le souhaitez et cliquez sur Créer (en s’assurant que la case « ouvrir dans une fenêtre » est bien cochée).

C’est terminé, le raccourci est créé sur le bureau de votre ordinateur. Mon conseil, supprimez tous les raccourcis existants de tous les navigateurs internet (chrome, firefox, IE, Edge, Safari…) ainsi l’élève n’aura pas la possibilité de se rendre dans le navigateur.

En cliquant sur ce raccourci, l’élève arrive directement sur le site choisi, dans un navigateur épuré de toute barre d’adresses, barre de favoris et donc de toute possibilité d’aller se balader ailleurs sur le net.

Mon dernier conseil pour Le Petit Bureau, connectez-vous la première fois en utilisant le compte de la classe et cliquez sur « enregistrer » pour sauvegarder le mot de passe. Ainsi les élèves cliqueront sur le raccourci et seront directement connectés au compte classe : plus qu’à choisir son prénom dans la liste.

QR CODE en classe

7 Commentaires

astuce ticeLes QR codes ont de multiples usages et proposent de vrais bénéfices pour le travail de la classe, encore faut-il savoir ce qu’ils nous permettent de faire.

Je vous présente ici quelques exemples d’utilisation en classe qui ne sont pas des modèles à suivre nécessairement, mais plutôt un éventail des possibilités. Le but étant que chacun puisse s’en servir et l’appliquer à sa propre pratique de classe.

Vous avez également la possibilité de générer vos propres QR Codes (des liens vers des ressources internet ou directement du texte, sans même avoir internet) directement depuis ce site : monecole.fr/qrcode

Voici la présentation des exemples, n’hésitez pas à flasher les QR codes présents dans la présentation. (descriptif à retrouver sous la présentation)

 

    • Leçon augmentée : Il est assez pratique de pouvoir profiter des outils numériques directement en lien avec une leçon (exemple : capsule vidéo de la leçon, exercice interactif d’entrainement sur la notion… mais aussi leçon sous forme de carte mentale interactive, la leçon lue…)
    • Affichage augmenté : associer des ressources à son affichage de classe (exemple : lecture vocale du vocabulaire d’anglais, liste des verbes à connaître sur un affichage de conjugaison…)
    • Documentaire augmenté : élargir le champ des possibles sur des ressources documentaires (exemple : le cri d’un animal sur un documentaire animalier, une vidéo explicative en lien avec un schéma, l’hymne national d’un pays que l’on présente…)
    • Consigne différée : proposer une ressource audio qui peut être entendue en autonomie par l’élève, qui peut être réécoutée plusieurs fois (exemple : un texte de compréhension orale en anglais, une consigne pour des élèves non-lecteurs…)
    • Réponse codée : un QR code ne permet pas seulement d’afficher une ressource en ligne, il permet également d’afficher n’importe quel texte, et pour cela pas même besoin d’internet. (exemple : la réponse d’une recherche individuelle, des exercices en autonomie, des indices lors d’une parcours d’orientation…)
    • Recherche documentaire : Associer au questionnaire papier des ressources documentaires de différents formats. (exemple : vidéos, extraits de documentaires, images, son…)
    • Rallye lecture : afficher le lien vers le questionnaire en ligne directement sur la couverture du livre avec un QR code.

 

[Astuce TICE] Comment simplifier l’utilisation d’un seul vidéoprojecteur pour toute l’école ?

2 Commentaires

Dans mon école, et peut-être dans la vôtre également, on a parfois la chance d’avoir un vidéoprojecteur… Mais c’est encore rare d’en avoir un par classe, malheureusement.

Se pose alors la question de la répartition de ce matériel. On organise des inscriptions pour chaque moment de la semaine afin que chacun puisse bénéficier de tous les avantages qu’un vidéoproj propose. Malheureusement, on perd vite l’envie de le réserver pour des temps courts puisqu’il faut prévoir de manger rapidement de ne pas corriger ses cahiers à midi si l’on veut avoir le temps de l’installer, tout brancher, etc.

Nous avons donc fait le choix en école d’opter pour une valise / malette toute prête à l’emploi et j’avoue que nous ne sommes pas déçus, loin de là :

 

Il existe plusieurs modèles chez Speechi qui permettent chacun d’avoir un vidéoprojecteur, un ordinateur ainsi qu’un TNI mobile (Ebeam) en état de marche en 30 secondes et en ne branchant qu’une seule prise de courant : en effet, tout est déjà branché à l’intérieur du support.

 

  1. Ouvrir la malette
  2. Brancher la prise électrique
  3. Allumer le vidéoproj et l’ordinateur. Et c’est tout.

Autant dire que mes collègues un peu réticentes au départ ne laissent plus beaucoup de plage horaires libres pour emprunter ce vidéoprojecteur, on en a même acheté un deuxième l’année passée pour gérer la demande grandissante.