[Plan de travail] Fonctionnement dans ma classe – cycle 3

 

Pourquoi le plan de travail ?

Le plan de travail a pour but de laisser les enfants travailler à leur rythme, de développer les prises d’initiatives et l’investissement des élèves. Ils peuvent avancer dans leur travail de façon autonome sur des activités d’application ou de réinvestissement de notions abordées précédemment en classe. Ce travail peut être fait après un travail collectif si l’élève a fini avant les autres.

Le plan de travail est ensuite un élément d’évaluation formative en cela qu’il permet de situer au jour le jour les élèves par rapport aux apprentissages en cours. Afin que cette évaluation soit également formatrice pour les élèves, le système d’auto-évaluation et de prise de rendez-vous avec le maître vise à améliorer chez l’élève la prise de conscience de ses réussites et de ses difficultés.

Matériel

Chaque élève a une pochette cartonnée où se trouve la fiche guide du plan de travail (le sommaire) de la semaine ainsi que les fiches d’activités correspondantes. Sur la fiche guide sont recensées les activités de français et de mathématiques à faire pendant les deux semaines (oui, ça a changé, il dure désormais deux semaines), ainsi que quelques activités diverses qui ne correspondent pas à des fiches de travail annexées. A chaque activité, l’élève coche la case correspondante sur le sommaire, ainsi il sait où il en est. En bas de la fiche guide de plan de travail, l’application apportée aux travaux de la semaine est évaluée par le maître et une place est réservée à la signature des parents qui atteste le suivi du travail dans la famille. Un espace est également consacré aux permis de circulation : les élèves colorient en début de semaine la couleur du permis qu’ils ont obtenus pour la semaine. Si les deux feux sont verts, l’élève obtient un joker.

Au fond de la classe, chaque élève a une bannette à son nom qui lui permet de ranger le travail terminé.

Fonctionnement

Durant la semaine, chaque élève fait les activités dans l’ordre qu’il souhaite, en planifiant son travail, pour que, deux semaines plus tard, toutes les activités soient rendues en même temps que la fiche guide.

Les plans de travail sont donc tous ramassés en même temps. Je vérifie que toutes les activités ont été faites, sans corriger et j’évalue l’application (UNIQUEMENT). Puis je rends le plan de travail aux élèves dans l’après-midi. Ils ont pour mission de l’auto-corriger à l’aide des corrections que j’aurais mises en ligne entre-temps sur le blog de la classe.

Parenthèse – Cette auto-correction est assez nouvelle puisque je l’ai étrenné il y a deux ans avec beaucoup de réussite. Les élèves prennent enfin le temps de revenir sur le travail et de voir leurs erreurs. Et puis je gagne 5h de correction… (sur les 134h hebdo, c’est déjà ça 😉 ) –

Le plan de travail ainsi corrigé est également signé par les parents (à ce moment-là, pas avant). Je le ramasse, je vérifie rapidement que la correction a bien été prise. Le plan de travail est ensuite rangé dans la bannette personnelle de l’élève.

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

Pour ceux qui utilisaient mes anciens modèles voici le premier et le deuxième.

 

  1. Bonjour,
    juste un grand merci pour tant de générosité.
    LB

un commentaire ?