[Rituel] Lecture à voix haute

La lecture à voix haute, même si elle ne fait pas exactement appel aux mêmes capacité que la lecture à voix basse (dans la tête quoi !), elle est très représentative du niveau de « déchiffrage » et de l’aisance de lecture qu’ont les élèves. Bien sûr, il n’est nullement question ici de compréhension, bien que les deux soient fortement liés. (Ouvrons un débat, si vous le souhaitez, ici n’est pas mon propos).

Je travaille donc la lecture à voix haute avec mes élèves et, de la même façon qu’en poésie, ils conservent une trace écrite qui leur servira d’aide pour préparer leur lecture. Ainsi, nous étudions une fois (ou deux) un livre en lecture suivie. C’est d’abord bien pratique de pouvoir étudier un super livre mais que l’on a qu’en un seul exemplaire et c’est ensuite, bien entendu, l’occasion de tous les entendre à voix haute.

Ainsi, chaque élève prépare au fur et à mesure un passage du livre à la maison pour nous le lire le lendemain matin (environ 4-5 pages). (demander à l’élève de préparer également quelques questions pour ses camarades, ils aiment bien et cela sollicite davantage leur attention).

Bien entendu, comme pour la présentation de poésie, on utilise le système du bilan météo à la fin de la lecture pour une évaluation par les pairs, rapide et efficace.

Ci-dessous, le petit guide de la lecture à voix haute et la petite fiche d’évaluation de cette même lecture :

Pour travailler plus en profondeur la lecture à voix haute
acheter

– – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – – –

mes autres rituels : petits papiers – énigmes – un mot par jour en anglais – lecture débat et anticipation – lecture et prise de note – calcul-vitesse –  lecture suivie – poésie – l’oeuvre d’art de la semaine

13 thoughts on “[Rituel] Lecture à voix haute

  1. Ailleurs says:

    Bjr,
    Merci pour ce aprtage et cette bonne idée. Lorsuqe je clique sur vos liens, ce sont les deux mêmes fichiers donc je ne peux lire le dichier Méthodologie…
    Bonnes vacances et bonne préparation…

    • delphine says:

      bonjour
      un grand merci pour ce partage mais comme le dit la collègue c’est le même document entre la grille d’eval et la methode dommage.
      prends aussi le gtemps de te reposer! tu es aussi en vacances j’ai l’impression que tu as du mal à raccrocher!!!

  2. theoboulo says:

    Bonjour Orphys!
    Moi aussi je compte faire ce type de lecture orale que j’appelle lecture feuilleton. Par contre, je ne l’ai jamais mis en pratique et je n’ai pas beaucoup d’idées sur LE livre. Que proposes-tu en général pour cette lecture suivie particulière? Y a-t-il des livres qui ont été très appréciés par tes élèves et toi-même? Merci pour ton aide.

  3. C’est avant tout un livre qui te plait à toi. La deuxième condition, c’est que le livre soit suffisamment « palpitant » et riche pour qu’il tienne les élèves en haleine chaque jour.

    Mon coup de coeur de l’année passée a été le roman de Mourlevat « La rivière à l’envers« . C’est pour moi un petit chef d’oeuvre et il se prête très bien à ce type d’exercice.

    La succession des lieux imaginaires rencontrés et l’identification à ce jeune héros qui part à la recherche de l’amour et de l’eau de la rivière qui coule à l’envers ont vraiment captivé les élèves.

    Sachant que cela m’a permis d’enchainer la période d’après sur le genre fantastique dont on avait entrevu implicitement les bases du genre.

    Ce qui est intéressant aussi, c’est de faire dessiner à tes élèves en art visuel les différents lieux traversés, ensuite les élèves les remettent dans l’ordre en reexpliquant l’histoire. Faire l’interview imaginaire de ce jeune Tomek a également été très bien vécu par la classe.
    Tu peux voir cela dans notre journal de cette année là, ICI.

  4. theoboulo says:

    Un grand merci pour ta réponse détaillée. Par chance, il est à la médiathèque, je vais pouvoir l’emprunter pour le lire. Ce que j’aime c’est effectivement si on peut prolonger un peu en arts visuels, ça peut être sympa!

  5. geraldine says:

    Merci pour ces fiches pratiques. Je me permets juste de signaler qu’il manque toujours le « s » à je mets tout en bas de la fiche. Sinon, c’est vraiment super !

  6. val says:

    Merci pour ces documents !
    J’aurais l’an prochain un CM2 avec 2 enfants dyslexiques. Cela t’est-il déjà arrivé? Et si oui, comment gères-tu la lecture à voix haute? Par rapport à l’évaluation notamment…Leur donnes-tu le même type de texte qu’aux autres?
    Merci encore !

    • Ils passent à le tour, mais par contre leur passage est plus court et je le réécris à l’ordi afin d’agrandir très nettement les caractères afin de faciliter la lecture.
      Après pour l’évaluation, les critères restent les mêmes.

Laissez une petite trace de votre passage...