Collection mini-rimes

garouLa collection mini-rimes des éditions éveil et découvertes présente une série composée de 6 albums de grande qualité pour les GS – CP.

L’originalité de la collection repose sur un texte qui rappelle les comptines avec des vers courts et des rimes. Chaque album est construit autour d’un son que l’on retrouve à la fin de chaque vers et même dans le nom de l’animal, son prénom dans l’histoire et son trait de caractère : au delà de la musicalité très agréable à l’oreille et très accrocheur chez les élèves, cela permet un vrai travail de phonologie à travers des phonèmes répétés et tous différents dans les albums (on, elle, ouille, ère, ette, ou)

Chaque album met en scène un animal dont le trait de caractère principal va évoluer tout au long de l’histoire : en cela les albums sont également un support de réflexion sur le vivre ensemble.

imageinterieureL’illustration du livre est colorée et tout en simplicité. Le grand format ainsi que l’espacement du texte permet une utilisation intéressante pour les apprentis lecteur.

Ces albums sont aussi une invitation à l’écriture en utilisant sa forme comme contrainte féconde à la production d’écrit.

Le + de cette collection :jeu du tapis - loto

Ecrit et illustré par des enseignantes maitre formateur, tout est pensé pour une utilisation en tant que support en classe, et l’éditeur propose des fiches pédagogiques pour utiliser cette collection avec des séances en classe et du matériel prêt à imprimer, comme le jeu du tapis ou des lotos :

collection-mini-rimes
acheter

[Rituel] Lecture & Réflexion

rituel lecture reflexionCe rituel autour de la lecture offerte des 15 petites histoires pas comme les autres de l’album Tête à tête reprend le principe de ce que j’ai fait autour des histoires de Sagesse et Malice de Nasreddine Hodja et des philofables. Il permet après la lecture d’un très court texte de vérifier la compréhension et de faire émerger des réflexions se rapprochant de la philosophie. Ce temps rituel se veut court et propose des pistes de réflexion.

Rituel : 5 à 15 minutes

Matériel : 13 cartes x 3 à photocopier et découper pour les élèves. Des fiches support pour coller chaque rituel.

2 étapes :

  • Compréhension : Une question de compréhension autour de la fable leur permettra souvent de mieux appréhender un point important de l’histoire pour mieux cerner ensuite le débat. Cette question est parfois posée avant même la fin de l’histoire afin d’aider sa compréhension finale.
  • Préparation au mini-débat : Réflexion brève et individuelle avant d’engager le débat avec la classe. Le débat se veut court mais où les différents avis sont écoutés et où chacun peut prendre la parole. Les situations sont très riches dans l’interprétation et ne sont pas manichéennes afin d’entraîner des avis divergents. Lire la suite

[livres.monecole.fr] Plus de 2000 livres !

livresmonecoleUn petit mot pour vous dire que la bibliothèque idéale des instits, livres.monecole.fr, compte désormais plus de 2000 livres classés par genre, niveau, thème, utilisation en classe…

Pour chacun de ces livres, l’avis des instits qui l’utilisent en classe vous permet de vous faire une idée de son intérêt, et le système de vote permet également de classer les livres afin de découvrir des livres incontournables pour l’école.

Enfin, le plus pratique, c’est surtout la recherche avancéeEn quelques clics, elle vous permet d’accéder à des dizaines de références en choisissant tous les critères de votre choix : 

exemples :

– des albums de niveau Cycle 2 sur les contes détournés.

– des romans de cycle 3 qui sont d’excellents lanceurs à l’écriture.

– des documentaires de cycle 1 autour des animaux…

A vous de faire vos choix et de trouver précisément ce que vous recherchez.

 

Enfin je profite de cet article pour remercier tous les contributeurs qui permettent à cet outil d’être de plus en plus complet. Merci tout spécialement à Adam Craponne, Gandalf, Sihtamenamor ou Sanleane qui participent plus que de raison.

Bonne lecture…

[Coup de coeur] Le chien que Nino n’avait pas

Une fois n’est pas coutume, je vous présente une nouveauté chez Didier Jeunesse qui a été un très gros coup de cœur pour moi. Tant sur les sublimes illustrations que sur le texte minimaliste qui ne peut pas laisser indifférent.

Cet album très grand format est donc nourrit par des illustrations avec une sacrée patte d’artiste pour ce jeune belge, Anton Van Hertbruggen. Les teintes se superposent et créent des plans d’une très grande intensité. En quelques pages nous voilà plongé dans un monde bien réel pourtant onirique. L’auteur a cette faculté de ne pas en dire trop pour en dire beaucoup. La même impression m’est apparue qu’à la lecture du sublime « L’ennemi » de Davide Cali.

le chien que nino n'avait pas extrait

« Nino avait un chien. Qu’il n’avait pas »

A demi-mot on comprend assez vite que le manque du père a un lien avec cet animal, ce chien qui aime lécher les larmes salées de Nino. Mais quand un chien tout de chair et d’os apparaît dans la vie de Nino, on sait déjà que ce n’est pas ce qu’il lui manquait. Je ne vous en dit pas plus, ce livre est d’une infinie délicatesse et discuter de cela avec ses élèves se révélera surement passionnant.

Je vous laisse avec quelques illustrations qui vous donneront surement envie d’en découvrir plus.

1453925572

Anton_Van_Hertbruggen_31

acheter